check_box_outline_blank zoom_in zoom_out
SSRQ FR I/2/8 2

Sammlung Schweizerischer Rechtsquellen, IX. Abteilung: Die Rechtsquellen des Kantons Freiburg, Erster Teil: Stadtrechte, Zweite Reihe: Das Recht der Stadt Freiburg, Band 8: Freiburger Hexenprozesse 15.–18. Jahrhundert, von Rita Binz-Wohlhauser und Lionel Dorthe

Zitation: SSRQ FR I/2/8 2

Lizenz: CC BY-NC-SA

Pernette Fallewo – Verhör und Urteil / Interrogatoire et jugement

1502 Juni 23 – 28.

Die Witwe Pernette Fallewo wird der Hexerei angeklagt. Sie wird befragt und zum Scheiterhaufen verurteilt.

La veuve Pernette Fallewo est accusée de sorcellerie. Elle est interrogée et condamnée au bûcher.

  • Signatur: StAFR, Thurnrodel 3, fol. 20r–21r
  • Originaldatierung: 1502 Juni 23 – 28
  • Sprache: Französisch
  • Edition

Les titres latins qui ponctuent ce texte se trouvent à l’origine dans la marge de gauche des paragraphes concernés.

Editionstext

Le xxiAuffällige Schreibung1 jour de juyng, qui est la veillye Saint Jehan
Babtiste, anno etcAbkürzung: et cetera sKorrektur überschrieben, ersetzt: paecundo
Originaldatierung: 23.6.1502
, en presence des pourveablesBegriff:, saiges et discrés Guilliame GruyerePerson:, Niclaus
Lumbart
Person:
et Jacob VögilliPerson:, conseillieurs de FFribourgOrt:,
az regisquiBegriff: PernetePerson:, relexee de Marmet FallewoPerson:,
de Willa la GrandOrt: devers GenesveOrt:, sans tourture et sans
martire. Ainsi que ledit son mari jadix trespassast de
ce monde, il ly laissa dix enfans a bien peu de chevancheBegriff:,
et si estoit il bien en debitelleBegriff:, dequoy elle avoit assés affaire ;
et en effect, il ly convenoit aller par pluseurs foys a la court
de GenesveOrt:, dequoy elle estoit grandement travelliee des procureurs et clers de court, ausquels elle n’avoit que donner.
b–Principium
erroris
Sprachwechsel: Latein
Hinzufügung am linken Rand
–b

Et ainsi que une foys entre les aultres elle retournoit de
GenesveOrt: en son village, elle rancontra sus le chemyn ung
qui estoit en similitude de gentilz homme ; lequel ly desmanda
la cause pourque elle estoit si triste ; et elle ly dist tous ses
affaires. Sus quoy il ly dist que s’elle le voulsist croire, qu’il
ly feroit tant de biens que ce seroit merveillies ; et elle
l’interrogast qu'il estoit ; il respondit qu’il estoit l’ennemysBegriff:.
Surquoy elle ly dist qu’elle ne vouloit riens avoir affaire
avecque luy, mais il la pressast plus fort que devant
qu’elle voulsist croire a luy et il ly feroit tous les biens
du monde ; aquoy elle pour adonc consentist et accordast
simplement disant de bouche qu’elle en estoit contente,
mais son ceurBegriff: n’y estoit pas. Et en effect, pour comencement,
il ly donnast de l’argent, qui estoit en somme vii florins de
SavoyeOrt:
Währung: 7 Gulden
, et elle les mist en sa bourse, cuydant que ce feust
ainsi, et retournast a GenesveOrt: pour payer les clers de
court, mais elle ne trouvast en sa bourse scenon feullyes
de sauge. Perquoy elle s’en retournast et trouvast sondit
maistre au lieuf quel devant, auquel elle reprochast
qu’il l’avoit trompee, et il ly dist qu’il ne ly dehust de
riens challoirBegriff:, qu’il ly feroit du bien, tant que merveillies.
[fol. 20v]Seitenumbruch
HomagiumSprachwechsel: LateinHinzufügung am linken Randc

Et la soubournastBegriff: que elle, pour soubvenir a sa neccessité,
consentist derrierement a luy et ly promist de donner annuellement une gellineBegriff: pour son hommage.

d–Nomen magistriSprachwechsel: LateinHinzufügung am linken Rand–d

Et sondit maistre ly
dist adonques qu’il avoit nom BaratPerson: ; et az maintenant
huyt ansZeitspanne: 8 Jahre qu’elle encheust en cest errour.


e–Conclusio et
modus
Sprachwechsel: Latein
Hinzufügung am linken Rand
–e

Item elle az recogneu que mardi et mescredi passé, elle et sa
compagnye estant pres de RoumondOrt:, en une planee, fisrent
une entreprise de faire de la greylaKorrektur überschrieben, ersetzt: efBegriff: et la getter sus PayerneOrt:, DompdidierOrt:, Domp PierreOrt: et sus les villages a l’antor.
Et leurdit maistre allast vers une fontaine et fist la grelle.
Et ainsi qu’elle estoit le jour passé vers la fin des blef
de Domp PierreOrt:, sondit maistre la menast par les nuesBegriff: et ly
donnoit de la gresleBegriff:, si faysoit il a ses complices, et
pource qu’elle estoit foyble de corps et qu’elle ne pouvoit
bien getter ce que son maistre ly donnoit, il la layssast tomber.


MaleficiumSprachwechsel: LateinHinzufügung am linken Randg

Item ainsi qu’elle et ses complices estoent convoqués ensemble
avec leur maistre, il leur vouloit donner de la puldreAuffällige Schreibung pour
tuer les jeufnes gens, mais pource qu’i luy avoit une femme
entre eulx, qui avoit une tres belle fillie, icelle femme ne
voulloyt pas qu’il leur donnast de telle pouldre, par ainsi
leur donnast il de la pouldre pour tueurAuffällige Schreibung toute magniere de
bestes. Et il az environ de six ansZeitspanne: 6 Jahre passés qu’elle getta premierement de celle pouldre a JuvisyéOrt: et environ ceste ville,
pource que les bestes mourisent.


CoKorrektur überschrieben, ersetzt: ce9implicesSprachwechsel: LateinHinzufügung am linken Randh

Ceulx de sa setteBegriff: et compagnie sont : Umbert BeroPerson: de MassongyéOrt: vers RomondOrt: ; ung homme appellé JehanPerson:, qui est de
NantaOrt: près de GenesveOrt:, et JehannettePerson:, sa femme, et desmourent
tous deux vers Notre DammeAuffällige Schreibung de ToursOrt: ; JehannetaPerson:, femme de
Pierre JacquetPerson: de SourveignyeOrt: vers RoumondOrt: ; la femeAuffällige Schreibung
[fol. 21r]Seitenumbruchde Pierre SimonetPerson: de SourveignyeOrt:, et ceste yci est celle
qui az ladite fillie et ne vouloit pas avoir de ladite puldreAuffällige Schreibung ;
PierrePerson: et Emonet BawPerson:, freres, de Villa la GrandOrt:, desmourant a PayerneOrt: et sont tous deux massons ;
EmonetePerson:, femme de Pierre JacquetPerson: de LucensOrt:.

Feria tercia que erat vigilia applorappostolorum
Petri et Pauli, anno quo supra
Originaldatierung: 28.6.1502
,
sub domino Wilhelmo VelgAuffällige SchreibungPerson:, milite,
scultetho urbis nostre, hec scelerosa si
miserrima mulier, unanimi sentencia
flamme ignis comendata j et in cineres,
ut forma juris docet, reducta estHinzufügung auf Zeilenhöhek.
Sprachwechsel: Latein

Anmerkungen

  1. Korrektur überschrieben, ersetzt: p.
  2. Hinzufügung am linken Rand.
  3. Hinzufügung am linken Rand.
  4. Hinzufügung am linken Rand.
  5. Hinzufügung am linken Rand.
  6. Korrektur überschrieben, ersetzt: e.
  7. Hinzufügung am linken Rand.
  8. Hinzufügung am linken Rand.
  9. Korrektur überschrieben, ersetzt: ce9.
  10. Streichung: est.
  11. Hinzufügung auf Zeilenhöhe.
  1. Le 21 juin n’est pas la veille de la Saint-Jean-Baptiste, qui a lieu le 24 juin. Faut-il en déduire que le scribe s’est trompé et que cet interrogatoire a eu lieu le 23 juin 1502 ?