check_box_outline_blank zoom_in zoom_out
SDS VD D/1 13

Collection des sources du droit suisse, XIX partie : Les sources du droit du canton de Vaud, D. Répression de la sorcellerie en Pays de Vaud (XV–XVII siècles), Tome 1 : XV siècle, von Pau Castell Granados, Gwendolin Ortega und Martine Ostorero

Zitation: SDS VD D/1 13

Lizenz: CC BY-NC-SA

Plainte de Léopard de Bosco, chanoine de Lausanne

ca. 1458 – 1471.

À une date inconnue entre 1458 et 1471, Léopard de Bosco, chanoine de Lausanne et recteur de l’église paroissiale de Villette, comparait devant la cour de l’official de Lausanne pour dénoncer un prêtre, dont le nom n’est pas mentionné, qui aurait depuis un mois exercé les fonctions de curé, sans son autorisation, dans l’église de Cully, appartenant à sa paroisse. Malgré les interpellations antérieures, ledit prêtre aurait persévéré dans son attitude tout en recevant les émoluments de l’église, raison pour laquelle Léopard de Bosco demande à l’official de le condamner à un dédommagement de 100 livres.

  • Signatur: ACV, Ac 29, p. 252–253
  • Originaldatierung: ca. 1458 – 1471
  • Beschreibstoff: Parchemin
  • Sprache: Latein
  • Edition
    Littérature

La plainte présentée par Léonard de Bosco occupe les pages 252 à 253 du recueil Ac 29. Elle a été consignée dans un cahier qui compte six folios, dont seulement le premier a été utilisé des deux côtés. Ce cahier aux nombreuses pages restées vierges aurait été réutilisé en 1477 pour consigner la première partie du procès contre Jaquet Pannissère, soit les protocoles des trois premières séances, le texte de la sentence interlocutoire et le résumé de la première séance de torture (p. 254–263), raison pour laquelle le document, sans aucun rapport apparent avec la sorcellerie, fait partie du recueil Ac 29 comme page de garde du « dossier Panissère l ». Néanmoins, il faut aussi noter que Léopard de Bosco avait lui–même procédé contre les hérétiques en tant que procureur de l’évêque de Lausanne puis vicaire épiscopal pendant les années 1440–1449, à côté des inquisiteurs Ulric de Torrenté, Pierre d’Aulnay et Henri Chouvet.

Editionstext

Coram vobis venerabili et circunspecto viro domino
officiali curie LausannensiOrganisation:, in jure et judicio proponit
per modum simplicis et summarie peticionis venerabilis
vir dominus Leopardus de BoscoPerson:, canonicusBegriff: LausannensisOrganisation:
ac rector et rectorio nomine parrochialis ecclesie de
VilletaOrt: Lausannensis diocesisOrt:, actor ex una, contra
et adversus quedam dompnum ...Lücke in der Vorlage (4 Wörter)a,
assertum presbiterum, reus partibus ex alia, seu
quemcumque alium pro eo et eius nomine in judicio
legitime intervenientem ; et dicit quod licet de
jure ipsi reo non licuerit neque liceat in
parrochia VilleteOrt: missam celebrare absque
licencia et voluntate rectoris dicte ecclesie,
pueros baptizare, sacramenta ecclesiastica parrochianis
eisdem ministrare aut se in aliquo de
exercicio et regimine ad dictum rectorem pertinentem
intromittere. Nichilominus tamen dictus b
reus, auctoritate propria, que pocius temeraria dici
potest, c–ab uno mense citra proxime preteritoZeitspanne: 1 MonatKorrektur am linken Rand, ersetzt: ab primo preterita–c missas in
loco de CalceOrt: dicte parrochie celebravit sepe
et pluries, confessiones audivit, pueros
baptizavit, corpus viaticum diversis personis
dedit et administravit, exerciciumque officii dicti
actoris rectoris exercuit ac emolumenta
exinde proveniencia sepe et pluries ad se
recepit et ad usus quos voluit aplicavit,
dictum actorem ac ecclesiam predictam jure suis precando
et spoliando, ac injurias et dampna inferendo
varias et varia. Et licet idem reus, parte
dicti actoris, sepe et pluries interpellatus
et requisitus extiterit, prout requeritur
adhuc de presenti, quatenus a talibus sibi a jure
prohibitis desistere soluque actori de injuriis,
spoliis, dampnisque et interesse occasione predicta
sustentis et passis d–satisfacere velletHinzufügung oberhalb der Zeile–d, que quam et quas
dictus actor extimat ad centum librarum
bonorum lausannensium
Währung: 100 Lausanner Pfund
, nolens talia sustinuisse
aut sustinere debere pro centum librarum similibus,
quinymo maluisset et mallet tantumdem
de proprio perdidisse et perdere debere quam talia
[S. 253]Seitenumbruchsustinuisse aut sustinere debere. Hoc tamen idem
reus minime facere curavit, prout nec curat de presenti,
quinymo de die in diem perseverat in eisdem.
Unde merito agit dictus actor contra
dictum reum et petit per vos dictum officialem
prefatum vestramque diffinitivam sentenciam seu ordinacionem
summariam dici, decerni, pronunciari, diffiniri et
sentenciari premissa eidem reo facere minime
licuisse neque licere eundemque reum ad solvendum,
tradendum et expediendum eidem actori occasione
predicta centum librarum bonorum lausannensiumWährung: 100 Lausanner Pfund , vestro judiciali
moderamine salvo ac in expensis in presenti causa
factis de fiendis protestando condempnandum
fore et condempnari condempnatisque juris remediis
ad premissa cogi per vos et compelli, deducens ipse actor
in presenti libello ac deducere intendens omne
jus et omnem actionem sibi actore competentes
et competentem, et insuper in et super premissis omnibus
et singulis per vos justiciam sibi ministrari,
vestrum benignum officium, quantum venit de jure
implorandum, humiliter implorando.

Anmerkungen

  1. Lücke in der Vorlage (4 Wörter).
  2. Streichung durch einfache Durchstreichung: dictus.
  3. Korrektur am linken Rand, ersetzt: ab primo preterita.
  4. Hinzufügung oberhalb der Zeile.