Recherche de personnes, organisations, lieux et termes (détails)

Les registres détaillés et de haute qualité sont l’élément clé pour pouvoir utiliser la collection. Depuis le « Sarganserländer Band » les personnes, organisations, lieux, sujets et lemmes sont directement marqués dans le texte et attribués à un numéro d’identification. Celles-ci saisissent les données de recherche des registres dans la base de données SDS (prototypes) et les mets en réseau avec les pages correspondantes. Un tooltip indique la ligne où se trouve la première mention du terme recherché.

 

Recherche par personnes et organisations

Chaque personne dans la base de données SDS des personnes et organisations fait partie d’une famille (organisation). Le nom de famille est normalisé selon les formes actuelles dans le DHS, le Répertoire des noms de famille suisses ou le DHBS.

Chaque personne est saisie avec toutes les informations trouvées dans le texte source (nom avec attribut, prénom; titre; surnom; profession/poste/fonction/rôle; lieu d’origine/domicile; relations). Aucune information de tiers qui ne se trouve pas dans le texte est donnée. Chaque entrée de personne devrait avoir une datation pour les professions/postes/fonctions/rôle, pour le lieu d’origine/domicile ou dans le champ « première mention ».

Plusieurs personnes du même nom de famille sont listées dans l’ordre alphabétique de leurs prénoms. Des personnes portant le même nom sont mises dans un ordre chronologique de leur apparence dans les sources.

Les épouses se trouvent en général sous le nom de leurs maris et, si connu, sous le nom de leurs pères. Les évêques et abbés se trouvent et sous leurs noms de famille, et sous leurs diocèses/couvents. Les saints et personnes sans nom de famille sont saisis par leurs prénoms. Les saints et figures bibliques sont saisis sous org999999 (= saints et figures bibliques) ; les personnes sans nom de famille sous org000000 (= NN). Avec NN (non nominant, lettres remplaçant le nom inconnu) on désigne les prénoms ou noms de famille manquants.

Recherche par graphie standard et originale

Une personne peut être cherché par son nom de famille (sans namelink comme p.e. « de ») ou par son nom de famille (sans namelink) espace prénom. De la même façon on peut chercher une organisation. Si la forme n’est pas trouvée, il est judicieux de chercher par une forme plus courte, comme wildcard. Les personnes sans nom de famille connu peuvent être trouvées avec NN espace prénom.

En général, une recherche se fait dans la graphie standard et originale. Celui qui ne veut que chercher par la graphie standard doit effacer la coche « Recherche dans les entrées originales ».

Autres options de recherche

Autres options de recherche peuvent être choisies, p.e. la recherche par type d’organisation. Dorénavant, autres options seront possibles.

Il existe également la possibilité de faire une recherche par ID d’une personne (perNNNNNN) ou organisation (orgNNNNNN).

 

Recherche par lieux et toponymes

Un nom géographique est saisi dans la la Base de données SDS des lieux historiques selon sa graphie actuelle avec toutes les graphies originales trouvées dans les sources. Les lieux-dits qui n’existent plus sont saisis avec leur graphie originale. Comme base pour la graphie et de la localisation des lieux et lieux-dits servent les données géographiques swisstopo, les livres de lieux-dits et ortsnamen.ch. Chaque lieu ou lieu-dit est caractérisé plus précisément et identifié selon son appartenance administrative et politique actuelle : pays, canton, commune. Si possible, les lieux sont mis en réseau avec le DHS et/ou ortsnamen.ch.

Recherche par graphie standard

Le lieu peut être entré sous sa graphie standard. Si la forme ne peut pas être trouvée, il est judicieux de chercher par une forme raccourcie, comme wildcard. « burg* » trouve également toutes les composita de « burg ».

Recherche par graphie originale

Celui qui veut faire une recherche par graphie originale doit supprimer la coche « seulement graphie standard ».

Autres options de recherche

Autres options de recherche peuvent être sélectionnées, p.e. par définition (type de lieu) ou dans les remarques.

La recherche peut être limitée à une langue, un canton ou un pays.

Il est également possible de faire une recherche par ID (locNNNNNN).

 

Recherche par sujets et lemmes

La Base de données SDS des termes historiques comprend les termes modernes (sujets) et les termes de la source (lemmes). S’il existe plusieurs versions orthographiques d’un lemme, il doit être normalisé sous la forme qui correspond le plus au français actuel et/ou qui est le plus compréhensible. Les autres variantes sont données dans l’ordre alphabétique. En cas de formules (surtout formules paires), on ne reprend pas toutes les orthographies, comme les variantes des mots séparés se trouvent déjà dans leurs propres entrées. La définition du lemme se fait selon le contexte de la source et s’oriente aux dictionnaires. La langue et la morphologie du lemme sont indiquées. En général, des variations de significations ou synonymes sont données. Chaque lemme devrait avoir un lien vers l’Idiotikon ou un autre dictionnaire pertinent.

Recherche par orthographie standard

Une variation orthographique du lemme peut être entrée. Si la forme ne peut pas être trouvée, il est judicieux de chercher par une forme raccourcie, comme wildcard. « wein* » trouve également toutes les composita de « wein ».

Recherche par la orthographie originale

En général, la recherche se fait parmis les lemmes et sujets. Celui qui ne veut que faire une recherche par lemmes peut supprimer la coche « recherche par sujet ».

Autres options de recherche

Autres options de recherche peuvent être ajoutées en les cochant, p.e. une recherche par définition ou par catégorie.

La recherche peut être limitée à une morphologie ou langue.

Il est également possible de faire une recherche par ID (keyNNNNNN ou lemNNNNNN).

 

Remerciements

  • Développement : Natalia Korchagina, Bernhard Ruef

  • Mise en réseau de la littérature : Karin von Wartburg, Bibliographie de l’histoire suisse (Bibliothèque nationale suisse)

  • Financement : Friedrich-Emil-Welti-Fonds

  • Traduction : Stefanie Göttel